full screen background image
Search

Apprendre à cuisiner pour son chat

Apprendre à cuisiner pour son chat

Vous venez d’adopter un petit chaton et vous aimeriez apprendre à le nourrir vous-même. Quand on sait que certaines pâtés et croquettes contiennent trop de céréales et sont mauvaises à la santé du chat, on ne peut que vous féliciter de cette bonne idée ! Voici donc tout ce que vous avez besoin de savoir sur l’alimentation des chats.

Les règles d’or de l’alimentation chez le chat

Comme nous l’avons évoqué, s’occuper soi-même de l’alimentation d’un chat n’est pas à prendre à la légère. Ne faites ce choix que si vous pouvez vous y tenir, car il existe des règles d’or concernant la nourriture des chats.

Tout d’abord, les félins mangent peu mais souvent. Ils préfèrent recevoir plusieurs petits repas, surtout la nuit, plutôt qu’un ou deux gros plats comme nous autres les humains. A vrai dire, le chat ne s’octroie un festin que dans des situations de stress, ce qui l’expose à l’obésité et à de nombreux dysfonctionnements.

Il est ensuite important de préparer des rations équilibrées, équilibré signifiant chez le chat majoritairement de la viande. Il s’agit e effet d’un animal carnivore et sa ration doit être composée d’au minimum 50% de viande animale, 20% maximum de céréales très cuites, 20% de légumes verts cuits et 10% de vitamines et d’huile.

Question quantité, voici la règle : le chat a besoin de prendre 40 à 50 grammes de ration pour chaque kilo de son poids. Ne mettez jamais les restes dans sa gamelle, car la nourriture humaine peut être un poison pour le chat. Ne changez pas non plus à expérimenter souvent de nouveaux plats, car le chat mets du temps à s’habituer au changement.

Côté hydratation, les chats sont communément victimes de troubles urinaires car ils ne boivent pas assez. Proposez toujours de l’eau à votre chat et prévoyez au moins un repas humide par jour afin qu’il absorbe la bonne quantité de liquides. Proposez également à votre animal des aliments dont la température est semblable à celle du corps.

Enfin, bannissez les sucreries. Vous pouvez éventuellement concocter des friandises (comme un cookie pour chat) que vous lui donnerez de temps en temps.

3 idées de plats adaptés aux exigences du chat

Votre chat est carnivore : chaque plat doit donc être principalement à base de viande ou de protéines animales pour être sain. Pour vous aider, voici trois idées de préparation pour bien commencer l’aventure de la pâtée maison.

Poisson grillé

Il vous faut : 125 grammes de maquereau sans tête et sans arrêtes, 30 grammes de légumes verts cuits, un peu d’huile de maïs, un peu de sel.

Préparation : Faites cuire le maquereau au grill puis coupez-le en morceaux. Mélangez avec les légumes cuits et hachés en ajoutant un peu d’huile et du sel. C’est prêt !

Plat de lapin

Il vous faut : 120 grammes de lapin désossé, 30 grammes de riz trop cuit, 20 grammes de lard et 10 grammes de légumes verts bien cuits.

Préparation : Coupez le lapin en petit morceau et, avec le gras de cuisson, mélangez au riz trop cuit, aux légumes et au lard préalablement haché.

Bouillie au fromage

Il vous faut : 120 grammes d’œuf dur, 40 grammes de fromage blanc, 10 grammes de légumes verts bien cuits, un peu d’huile de maïs, un peu de sel.

Préparation : Coupez l’œuf dur en morceau puis mélangez avec le fromage blanc. Remélangez le tout avec les légumes puis ajoutez un trait d’huile et du sel. C’est fini !

 

Maintenant que vous maîtrisez tout sur son alimentation, vous allez enfin pouvoir régaler votre petit chaton. Bon appétit !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *